coopérative

Accueil > Débats > Ivan Illich où la bonne nouvelle

Echanger autrement. Depuis 23 ans, la coopérative Andine travaille pour une économie équitable, respectueuse des hommes et de la nature.

Ivan Illich où la bonne nouvelle

Vorace consommateur d’énergie et de ressources rares non renouvelables, notre mode de vie est à terme irrémédiablement condamné. On imagine mal qu’il puisse durer encore plus d’un demi-siècle. Beaucoup d’entre nous ne serons plus de ce monde, mais nos enfants, si. Si nous nous soucions d’eux, il serait plus que temps que nous prenions conscience de ce qui les attend. Deux raisons principales justifient ce pronostic.

Par Jean-Pierre Dupuy - (LE MONDE)

L’exploitation à bas coût des ressources fossiles touche à sa fin. Chaque année qui passe nous rapproche du terme, d’autant plus que les besoins énergétiques à l’échelle de la planète croissent très vite. Or les régions du monde où les ressources sont concentrées sont parmi les plus chaudes de la planète, du point de vue géopolitique.
La seconde raison est certainement la plus grave. Pas une semaine ne passe sans qu’un nouveau symptôme du réchauffement climatique ne confirme cela sur quoi maintenant tous les experts s’accordent : ce réchauffement existe bel et bien, il est essentiellement dû à l’activité des hommes et ses effets seront beaucoup plus sérieux que ce que l’on imaginait il y a peu encore.
Suite dans le document ci-joint.